Avallon

Elle est sensuelle et sensorielle.

 

Déjà au tout premier regard et d'un simple coup d'œil elle nous parait parfaite, très tentante.

Douce, élégante, ronde, pleine, tout en elle appelle la caresse. Notre main, s'y love parfaitement. Tout naturellement elle épouse les formes de notre paume en un sensuel corps à corps. Elle nous attire, impossible de lui résister et une fois au plus près de nos lèvres, son parfum subtil s'insinue sensuellement dans nos narines. Il s'y faufile avec volupté et le tout éveille en nous le désir de la croquer sans plus attendre mais il nous faut patienter, cela sera bien plus intense!

 

Savourons plutôt en la passant très lentement le long de nos lèvres, en l'effleurant délicatement...Profitons de la perfection et de la douceur de cette peau lisse au divin velouté. C'est un délice dont on ne se lasse pas, l'émerveillement est donc de rigueur lorsqu'elle est auprès de nous.

Sur notre langue nous imaginons déjà la saveur de sa chair sucrée, elle s'annonce douce, tendre et rafraichissante. Quelle que soit sa texture elle nous réconforte en un instant, elle se déploie lascivement, affolant nos papilles et troublant nos sens gustatifs. Son corps nous transmet toute l'intensité de sa saveur.

Elle prend totalement possession de notre ressenti, son goût et son odeur nous font vaciller. Elle ne laisse aucune chance à ses éventuelles concurrentes. Rien ni personne ne parvient à l'égaler et elle le sait très bien cette chipie, elle est loin d'être modeste.

 

Séductrice à la personnalité affirmée elle se plait à nous laisser croire qu'elle nous résiste alors qu'en réalité elle s'abandonne volontiers à notre bouche gourmande et avide de sensations...

 

La stratégie sensorielle qu'elle déploie avec subtilité est bénéfique à notre équilibre. Nul autre ne lui arrive à la cheville. A ses côtés les autres sont si fadasses et sans saveur qu’ils en frustrent nos sens, à tel point que nous revenons encore et toujours vers elle.

Elle qui nous offre plaisirs, sensations et émotions sans aucune restriction....

 

C'est donc tout logiquement qu'Adam a succombé ; comment aurait-il bien pu lui résister?

 

 

Je n'ose imaginer ce que vous avez eu à l'esprit en lisant le titre...

Je tiens donc à préciser qu'Avallon est le nom d'un petit paradis Celte, également connu sous le nom de l'Île aux Pommes (abhall en Celte).

Vous noterez donc que, quoi qu'en dise certain, je n'ai pas l'esprit si mal placé que ça!

Le votre par contre, je ne saurai dire...

:-)

 

Julie Timorées, textes déposés, tous droits réservés

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Valérie (lundi, 12 mars 2012 17:34)

    C'est avec une délicatesse et subtilité de finesse d'écriture que vous avez écrit ce texte dont je n'ose l'avouée ma donné l'eau à la bouche de cette saveur si sucrée, je l'aie lue en me délectant de tout ses mots si savoureux que je suis en train de ce fait d'en croquer une. Merci Julie et l'attente en valait la peine.

  • #2

    Arlequin (lundi, 12 mars 2012 19:22)

    Un texte qui confirme le premier commentaire que je t'ai adressé :-)

  • #3

    Julie Timorées (samedi, 26 mai 2012 16:12)

    @ Valérie, je sais que je vous laisse souvent dans l'attente, mais quand je lis des commentaires comme les tiens, je me dis que ca en vaut la peine, merci beaucoup pour tes mots, ta présence, je t'embrasse :)
    @ Arlequin, j'en suis plus que ravie, merciii :)

  • #4

    Jérôme (mercredi, 13 mars 2013 19:18)

    Je n'ai pu m'empêcher de lire un texte dès ce soir, J'ai peu de temps pour en parler mais je sens que je vais devenir un incoditionnel, bravo Julie, c'est magnifique. J'ai hâte de continuer ma découverte d'autres textes.

  • #5

    Julie Timorées (mardi, 28 mai 2013 19:03)

    Bonsoir Jérôme,
    Je confirme, tu es effectivement devenu un "inconditionnel", merci pour tous tes commentaires, j’apprécie très sincèrement même si je suis très discrète...
    Au plaisir de te lire
    Bise :)

Le préservatif est rarement présent dans mes récits mais il est très important de toujours vous protéger!

TOUJOURS !