Du bout des doitgs...

Imagine un peu la mélodie douce et sensuelle qu’ils pourraient jouer sur toi, ils ont tant de talent ces doigts là !.

Tu aimerais pour commencer que de leurs dos ils viennent se poser sur ton corps nu, flattant doucement le contour de ta taille. Au dessus de tes hanches ils glissent tout en aisance. Et aussi juste là, à cet endroit où un tendre creux se forme pour accueillir toutes ces promesses des plaisirs à venir.

Laisse-les, de leurs pointes caressantes, remonter vers ton nombril, tourner autour et le titiller un peu, ça te fait tellement frémir. Ils passent ensuite entre tes seins, sans même les frôler, ils se font un chemin juste au milieu et te caressent jusqu´à la naissance de ton cou offert. Ils serrent un instant ta gorge, tendrement puis ton amant vient y déposer ses lèvres brûlantes de désir. Elles s´égarent un peu, mordillant ta peau tendre, réceptive et frémissante.


Tu aimes sa bouche qui te picore avec gourmandise.

Ton corps se cambre et le réclame. Dans un souffle court tu lui murmures : « Mords-moi  encore ». Entre plaisir, douleur et attente,  il te fait savamment vaciller.

Tu imagines ensuite l’un d’entre eux courir tout doucement autour de tes fruits durs et tendus.
Ce doigt forme alors des cercles sans fin, partant de la naissance de ton sein pour finir sur ton téton devenu très dur et tout fripé sous cette attention-là.

De sa main libre, l’amant de tes nuits caresse avidement le bas de ton dos et tes fesses. Il t´attire tout contre lui, ta fleur s´ouvre et s´inonde de ton nectar mielleux et fondant.

Entre deux doigts ils te font languir en pinçant ton téton avant de redescendre sur ta taille.

La tête te tourne, tu perds pied.


Ils passent lentement à l´autre de tes fruits et te rendent folle de désir !
Savent t’ils seulement qu’ils peuvent te faire jouir de cette façon ces doigts là ?

Ils les prennent un peu plus fort maintenant, de plus en plus, de ses dix doigts il te fait sien, tu fonds entièrement, tu te liquéfies de désir.

Tu jouis de leurs caresses, sa hampe tendue semble prête à faire de même.
Cet orgasme te terrasse de plaisir, il te libère et c´est  une véritable explosion des sens dans ton cerveau.

Vos esprits fusionnent. Tu fais glisser sur son gland ce filet de son désir qui s´échappe doucement de son sexe et cela  t´excite plus encore. Il jouit à son tour sous les assauts de tes doigts fins

Sa semence se répand par salve sur ta poitrine. Elle est si chaude sa jouissance.
Tu te sens bien au creux de son plaisir,  tu désires qu’il pénètre tendrement  ton antre brûlante de désirs. Elle est gourmande, joueuse, toujours en feu, prête à lui offrir bien des plaisirs encore.


Eux commencent à jouer la mélodie du plaisir. Les lèvres de ta fleur sont recouvertes de ta mouille si abondante.

Pour ton plus grand plaisir, sa langue se joint à eux ; il savoure ton goût, s´en délecte, décalottant  ton clitoris gonflé, bandé d´envie de lui.

Sa langue se vrille pour l´envelopper, le faire rouler.

Il gonfle, se libère, se contracte, devient fou pour finir par lui céder; tu laisses un long, très long gémissement, presque un cri de jouissance s´échapper de ta gorge, ce moment est sans fin, tu jouis encore, ils sont toujours en toi, au creux de ton plaisir.

 

Ancrés au cœur de ton antre magique.

 

© Julie Timorées, textes déposés

 

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Rosebud (mercredi, 31 mars 2010 13:01)

    Quelle belle mélodie du plaisir !
    Je me suis pris à rêver que du bout des doigts, le plaisir pourrait renaître enfin et m'emporter au delà des étoiles ...
    J'ai beaucoup apprécié.
    Je reviendrai dans votre Antre chère Julie ...

  • #2

    Julie Timorées (vendredi, 02 avril 2010 18:10)

    Bonsoir Rosebud,
    Je suis ravie de vous accueillir dans mon Antre :)
    Je vous souhaite cette renaissance pleine de plaisirS!
    Merci pour vos mots, ils me sont agréables
    Au plaisir :)

    Julie...

  • #3

    sam_suffit (samedi, 15 mai 2010 22:27)

    Suberbe écriture,
    elle coule de source, comme la rivière de nos désirs, de nos plaisrs...
    Merci pour ce bon moment.

  • #4

    Julie Timorées (lundi, 17 mai 2010 16:02)

    Bonjour Sam-suffit,

    Soyez le bienvenu ici :D

    Je suis touchée par ce que mon écriture vous inspire :)
    Merci à vous pour vos mots et le moment que vous avez prit pour me lire.
    Au plaisir,

    Julie...

  • #5

    connaissance (mercredi, 23 février 2011 15:32)

    Quelle Belle écriture.je suis surpris de tous ces mots au plaisir de ce voir bientôt au magasin

  • #6

    Julie Timorées (vendredi, 25 février 2011 17:07)

    Chère "connaissance", bienvenue dans mon petit univers!

    Je suis ravie que la surprise soit agréable!
    La coïncidence était amusante, se croiser ce jour là au magasin, avant même que je n'ai vu ton message ici. Notre petite discutions m'a fait très plaisir, j'ai été heureuse de pouvoir parler librement de tout cela avec toi, merci :)

    A bientôt,
    Julie...

 

Le préservatif est rarement présent dans mes récits mais il est très important de toujours vous protéger!

TOUJOURS !