Leur dimension à eux...

Il est une dimension toute particulière où ils aiment évoluer au fil des jours. Cette dimension n’a que peu de place en son cœur, ses limites en sont une plage au soleil, elle en fait tout le tour, elle les protège, bien qu’immense, ce lieux n’est fait que pour deux êtres…

 

Deux personnes qui l’emplissent et la construise au jour le jour. Au fil d’échange et de découverte progressive, tout en douceur et sans précipitation.

Elle est un comme une bulle qui accueille leurs confidences, leurs joies et leurs peines. Lui, est tel un super héros qui voudrait la sauver de tous ses maux, maux dont elle fait abstraction pour le bien être de leur belle histoire.

 

Quand elle pénètre dans leur dimension, elle dépose ses maux à l’entrée, les oubliant pour un temps.

Il est bon pour elle de les oublier un peu afin de pouvoir tendre la main à ce « Super héros » dont le visage lui est encore inconnu.

 

Il a beau être un « super héros » il n’en reste pas moins un être humain, qui a des sentiments, des émotions et des souffrances au creux du cœur, elle aime pouvoir l'écouter sans le juger, qu’il sache seulement qu'elle est là et qu'elle a des pensées pour lui.

Cette dimension, bien que réelle ne franchit pas les limites du virtuel, sans leurs lignes Internet il leur est impossible de venir marcher pieds nus dans le sable chaud. Impossible également de sentir l’odeur de la pluie chaude sur cette terre qui dégage mille et une effluves délicieux. Leurs papilles gustatives les savourent au fur et à mesure, chaque inspiration leur offre ce plaisir, car oui, l’air que nous respirons à chaque instant de notre vie a une saveur.

Pour le découvrir il faut libérer notre esprit, se laisser porter par notre respiration et surtout, il faut avoir l’envie, cette envie de connaître les sensations qu’éveillent en nous les saveurs, sans « L’envie » rien n’est possible, c’est comme pour tout !

Cette dimension leur offre toutes les possibilités de climats, de lieux et de situations imaginables pour évoluer.

Du plus chaud au plus froid, luxueux, simple ou spartiate, relation amicale, tendre ou coquine.

C’est  à eux seul de choisir, leurs esprits les y déposent lorsqu'ils sont sur la même longueur d´ondes…

 

Demain, elle désire qu'ils se retrouvent au chaud, derrière une baie vitrée dans une petite maison, celle où ils aimeraient passer de longs week end. Les rayons du soleil viendraient  caresser  leurs corps nus et enlacés, offert à la vue du ciel bleu, si bleu…

Un autre jour ils se promèneraient en ville, ils seraient invisibles, comme seul au monde au milieu de la foule et  il lui ferait découvrir les lieux qu'il aime tant, ceux où il a si souvent pensé à elle, eut envie d'elle…

Il lui ferait si délicieusement l'amour.

Une jolie dimension prend vie entre eux et c’est sur cette plage que tout commence. Tout cela n'est que du bonheur en perspective…

Un jour il lui donne rendez vous sur un bien joli pont, ils doivent se rejoindre sur le petit banc qui se trouve au milieu, entre deux rives, le soleil est de la partie. Il rend la vue plus douce et romantique à cette heure calme. Il fait si bon, c’est presque une chaleur d’été qui règne sur la capitale en cette fin Avril. Le charmant super héros la fait frémir d’un regard, l’invitant a prendre sa main et à venir se blottir dans ses bras.

 

Ils savourent ce moment d’intense émotion, leurs cœurs battent la chamade à l’unisson et rendent leurs gestes incertains. Leurs lèvres se retrouvent tout naturellement pour un tendre baiser échangé, chargé d´une émotion précieuse.

D’un même élan une pensée similaire s’empare d’eux, les transportant comme par magie non loin du bord de mer, à l’ombre des grandes feuilles de bananier. Le ciel est dangereusement couvert et la chaleur moite annonce une averse de pluie chaude imminente.

 

Elle l'entraîne vers le rivage, elle a envie de sentir la pluie qui ruisselle sur son corps, s´insinuant ici et là sur son corps chaud. Elle se sépare de sa grande chemise blanche, s’offrant entièrement nue à la vue de son super héros qui se déshabille à son tour.

Main dans la main ils frôlent du bout des orteils cette eau de mer finement salée, la température est agréable. Ils marchent un long moment  le long de la plage, sans un mot, juste leurs doigts qui se croisent. Ils s´entrecroisent au gré de leurs sensations, délicieux frôlements qui leurs chavirent le cœur, il est si beau ce rêve éveillé…

 

Elle a tant besoin de cette sérénité réconfortante, être juste là avec lui la fait se sentir mieux…

 

Les éléments commencent à se déchaîner au dessus de leurs têtes, le ciel devient de plus en plus noir et menaçant, le vent se lève et les premières gouttes d’eau viennent ruisseler sur leurs corps, elles sont chaudes et les sensations sont très agréables.

Un premier éclair suivit d’un coup de tonnerre les sorts de leur douce torpeur, sa main la guide vers la foret. Il tente de l’y entraîner pour aller se mettre à l’abri mais elle lui résiste, elle aime trop cette ambiance tropicale, elle a envie de lui, ici et sous la pluie…

Son désir l’excite et il la prend tendrement dans ses bras, elle peut sentir son cœur battre tout contre sa poitrine, ses seins sont extrêmement tendus d’envie de lui.

 

Ses doigts se glissent dans le creux des reins de la jeune femme avant de descendre coquinement sur ses fesses dénudées. Ils s’y attardent plus que de raison, une douce chaleur s’empare alors de son bassin, ses hanches se pressent tout contre lui. Son désir pour elle grandit et elle en a bien conscience.

Sa douceur la chavire et le baiser sensuel qu’il lui offre la transporte.

Elle n’a alors plus qu’une envie, s’abandonner à lui et s’offrir entièrement à ses désirs au creux de leur dimension. Elle a tant besoin de sa tendresse, celle là même qu’il lui offre sans qu’elle n’ai a tout devoir lui expliquer.

Elle désire qu’il lui fasse l’amour dans ce si joli rêve éveillé…rêve qui est de plus en plus délicieux.

C’est tout juste ce dont elle avait besoin aujourd’hui, vivement le prochain…

Julie Timorées, textes déposés

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Rosebud (mercredi, 12 mai 2010 10:10)

    Les rivages de notre imaginaire sont peuplés de moments intenses où nos envies prennent le large pour que nos rêves deviennent réalité.
    La réalité de l'instant, dans le partage des mots et le plaisir de l'échange qui conduit parfois jusqu'à la jouissance ...
    Comme je vous comprends !
    Au plaisir.

  • #2

    Julie Timorées (lundi, 17 mai 2010 15:54)

    Rosebud,

    L'imaginaire est bien plus puissant que ce que l'on croit. Et si de mes mots je le rends un peu plus réel et intense cet imaginaire là alors j'en suis ravie :)

    Julie...

  • #3

    Valèrie (jeudi, 30 mai 2013 17:09)

    du réve

 

Le préservatif est rarement présent dans mes récits mais il est très important de toujours vous protéger!

TOUJOURS !